chargement en cours...
fermer la carte [x]

Voyages



départs:

05-02-2017 15-03-2017 -- --

Durée:

16 jours

CARTE:


Randonnée à ski au pays des Évenks

Cette randonnée vous mènera à travers les montagnes du nord du Baïkal dont les sommets montent à plus de  2 500 mètres. Là, où depuis plusieurs siècles vivent les Évenks, peuple éleveur de rennes, autochtone de Sibérie.
Pour y accéder, nous arriverons à Irkoutsk – « Paris Sibérien ». Passerons une nuit dans le train pour Oulan-Oudé, d’ou prendrons l’avion vers le nord du lac Baikal. Après, nous parcourrons à ski la taïga montagneuse. Puis, nos amis Evenks nous feront découvrir leur territoire, lieux de chasse et troupeau. Ils nous accompagneront à la pêche du Davatchan - un poisson de la famille des salmonidés, à travers la glace d´un lac de montagne.
Nous coucherons à l´abri dans des cabanes de chasse ou Zimavios. Une cabane sera la bienvenue le soir, car les températures peuvent très facilement dépasser les – 40°C et même davantage pendant la nuit.. (en 2009 – 47°C). Dans la journée, la température peut descendre jusqu’à –30°C, voire moins, heureusement le froid très sec est parfaitement supportable si votre équipement est bien adapté.
Lors de la randonnée vous porterez un sac à dos léger contenant les affaires personnelles pour la journée. Votre grand sac sera à la charge d’une motoneige qui vous accompagnera durant la rando.
Pour le retour à Irkoutsk, nous prendrons le train mythique Baïkal Amour Magistral ou BAM - le dédoublement du Transsibérien par le Nord.
Voici donc un voyage qui vous emmènera très loin dans la montagne et la taïga sibérienne au pays des Évenks et du froid.


Points forts :
-    nature, qui inspire le respect par sa beauté immobile
-    propreté de la neige et silence
-    vie quotidienne des chasseurs et éleveurs des rennes
-    B.A.M ( Baikal - Amour Magistral )
-    visite de Irkoutsk, avec les maisons des Décembristes
-    connaissance de la réligion bouddhiste lors de la visite du temple - Datsane
-    rencontre avec des orthodoxes vieux-croyants, leurs coutumes et traditions
 

PROGRAMME INDICATIF

Jour 1. Irkoutsk.
Arrivée à Irkoutsk et transfert chez l’habitant. Après la dépose des bagages - la vérification de l’équipement. Puis, visite de la ville : quartiers historiques avec les maisons en bois, les musées des Décembristes et d´ethnographie, le centre ville et ses marchés, le quai de l´Angara. Dîner chez l´habitant. Transfert à la gare et départ en train à Oulan-Oudé.

Jour 2. Oulan-Oudé.
Tôt le matin, arrivée à Oulan-Oudé et transfert chez l’habitant. Après le petit déjeuner et un court repos, nous quitterons la ville pour passer une journée tres intéressante. Au début, la visite du temple bouddhiste – Datsane Ivolginsky qui vous permettra de faire la connaissance avec la culture et réligion bouddhiste de la Sibérie Orientale. Après un déjeuner de la cuisine bouriate, nous partirons dans un village des orthodoxes vieux-croyants , ou nous attendent de vieilles maisons en bois, de beaux costumes traditionnels et un dîner de la cuisine russe (copieux et délicieux). Nuit chez l’habitant à Oulan-Oudé.

Jour 3. Nord du Baïkal.
Le matin, transfert à l’aéroport pour le vol à Nijnéangarsk – un grand village à l´éxtrémité nord du lac. A l’arrivée, transfert dans la capitale du nord de Baikal – Sévérobaikalsk. Déjeuner dans un café de la cuisine russe. Visite du centre commercial de la ville pour faire des course. Le soir, transfert au village de Kholodnaya – la résidence des Tchernoyevs. Pour le dîner – la soupe traditionnelle avec de la viande de renne. Nuit dans la maison de la famille.

Jour 4. Kholodnaya - Péréval.
La nuitée dans la maison des Tchernoyevs au village de Kholodnaya nous permettra le lendemain partir plus tôt pour la prochaine étape de notre expédition. Selon les conditions de la piste, soit en véhicule 4 x 4, soit en motoneige (assis dans les luges avec les bagages), on va  parcourir presque 50 km le long de la rivière Kholodnaya, en montant en altitude avant d´arriver à Péréval - l’ancien village de géologues-prospecteurs qui a déjà vécu deux renaissances : celle des années 60 et des années 80-90.
La nuit à « l’auberge Chez Boris ». Presque cinq étoiles...

Jour 5 et 6. Péréval - Namama.
Étape suivante : deux jours de randonnée à ski pour atteindre le domaine des rennes, approximativement 36 km de la piste préalablement tracée dans la taïga par les motoneiges, avec une nuit en cabane de chasseurs à proximité de la rivière Biramiya. L’itinéraire se développe en permanence autour de 1100 mètres, dans les fonds de larges vallées au relief peu marqué. Lors de la randonnée, vous portez un sac léger contenant les affaires personnelles pour la journée. Attention ! Le reste est transporté dans les luges des motoneiges et n’est accessible que le soir.
En fin d’après-midi de la 2-ème journée de randonnée à ski – l’arrivée au campement Evenk Namama qui se trouve pas loin du lac portant le même nom. Logement dans une maison en bois avec un poêle. Le soir - bania (sauna russe). Les baignades dans la neige sont obligatoires.

Jour 7. Namama-Tchaya.
Tour à ski vers le troupeau de rennes. Journée consacrée à se balader dans la vallée de la rivière Tchaya pour photographier les rennes et Evenks, dans leur travail avec le troupeau. Avec un peu de chance, on peut voir une grande partie du troupeau de rennes de Tchernoyevs. Le soir, dans le campement Tchaya on dégustera le pain frais préparé par nos amis Evenks de la façon traditionnelle - dans le four de la maison.

Jour 8. Tchaya.
Un grand tour à ski le long de la rivière Tchaya, les paysages majestueux de hautes montagnes enneigées dont les sommets montent à plus de 2 500 mètres. Déjeuner – pique-nique dans une petite cabane de chasseur, autour du poêle chaud. Retour dans le campement Tchaya vers la fin de l’après-midi.                                                          
Jour 9. Retour à Namama.
Journée de retour dans le campement Namama dans la luge de motoneiges ou à skis. Petite balade aux alentours de Tchaya avant partir. Soit, aux alentours de Namama, après être arrivés.

Jour 10. Pêche au « Davatchan ».
Un tour à ski vers le lac Namama qui se trouve au niveau de 1250 mètres. Chemin faisant, on aura de belles vues sur les montagnes autour du lac et surtout sur Igniaptouk (« dé à coudre » en Evenk), le sommet dominant de la région est à 2514 m.
Arrivée sur le lac, avec nos amis évènks, nous ferons des trous dans la couche de glace qui fait plus d’un mètre d’épaisseur. Et la pêche commence... Le résultat dépend de la saison – au mois de novembre-décembre, avant la pondaison des œufs, il est toujours meilleur qu’au mois de mars-avril, mais quelle que soit la saison, vous allez faire la connaissance du poisson Davatchan. Le Davatchan (Salmo Erythrinus) est un salmonidé assez rare qu’on ne trouve que dans des lacs de haute montagne en Sibérie Orientale, le ventre du poisson est d’un rouge vif, il peut atteindre 70 cm au maximum. Sa chair est rouge et se mange crue ou cuite. C’est délicieux !
Malgré la rareté de Davatchan, ne vous inquiétez pas pour lui. N’ayant presque pas d’ennemis naturels dans des lacs pareils à Namama, il se reproduit bien. En plus, les méthodes utilisées et le « savoir-faire » de pêche ne sont pas néfastes pour le bio-environnement.
Retour au campement Namama. Bagnia et dîner du poisson pêché.

Jour 11 et 12. Namama-Péréval.
Deux jours de retour à ski pour rejoindre le village Péréval avec une nuit dans la cabane des chasseurs. L’itinéraire est le même qu’à l’aller. L’effet de randonnée au retour, donne l’impression de distances plus courtes (les descentes sont plus longues et les montées moins raides). Le soir du jour 12, on retrouve Boris. S’il nous reste du temps avant le coucher du soleil, on fera un tour du village Péréval, à ski ou à pied. Visite du stock des échantillons géologiques où plusieurs tonnes de carottes sont rangées dans des caisses en bois. Les vestiges des bâtiments, ainsi que les restes des tracteurs et des camions abandonnés par ci, par là, plus le froid sibérien, font penser à la vie après l´Apocalypse... et donnent envie de retourner dans la maison chaude de Boris.

Jour 13. Déscente à Kholodnaya et sources thêrmales de Dzélinda.
Déscente à Kholodnaya en voiture ou dans les luges de motoneige. Après avoir fait une visite aux sources thêrmales de Dzélinda (le but de cette visite est de pouvoir se doucher avant de mettre les vêtements de ville) – on prend le train de nuit pour Irkoutsk. Le train suit le chemin de fer du fameux Baïkal Amour Magistral - dédoublement du Transsibérien vers le nord.

Jour 14. Dans le train.
Nous sommes dans le train… à bookiner, dormir, manger et contempler de superbes paysages de la taïga enneigée.
 
Jour 15. Irkoutsk et Listvianka.
Vers 7 heures du matin, arrivée à Irkoutsk et après avoir déposé nos bagages chez l’habitant, nous effectuerons la visite d’un musée des maisons en bois et du village de Lystvianka. Dégustation d’Omouls fumés et visite de l’église St Nicolas. Retour sur Irkoutsk. Dîner et nuit chez l´habitant.

Jour 16. Au revoir, Irkoutsk !
Tôt le matin, transfert à l´aéroport.


P.S. : Si on n’a pas eu de chance et que les vols entre Oulan-Oudé et le nord du Baikal ont été annulés, on est obligé de prendre le train le soir du Jour 1 et après deux nuits, on arrive le Jour 3 à Séverobaïkalsk. Dans ce cas-la, nous ne pourrons pas visiter Oulan-Oudé, mais le reste du programme ne change pas.


Prix (tout compris, Irkoutsk  / Irkoutsk ) : nous consulter.

Le prix comprend (Irkoutsk  / Irkoutsk):
- tous les transferts et transports selon le programme;
- logement dans des chambres d´hôtes à Irkoutsk et à Oulan-Oudé;
- logement dans des maisons en bois et dans des cabanes de chasseur lors de la randonnée;
- pension complète;
- accompagnement d´un guide francophone (à partir de Irkoutsk);
- toutes les visites et excursions mentionnées dans le programme;
- enregistrement des passeports;
- lettre d’invitation pour l’obtention du visa.

Le prix ne comprend pas :
- vols Paris / Irkoutsk via Moscou - nous consulter ;
- frais de visa ;
- assurances ;
- nuits supplémentaires à Irkoutsk ;
- équipement grand froid obligatoire : veste + pantalon + bottes Sorel + sac de couchage -10°C (location possible à Irkoutsk – nous consulter).

Dates : (Irkoutsk / Irkoutsk):
           
du 05 au 20 février 2014.
du 19 février au 06 mars 2014.

Groupe : de 2 à 6 personnes.

Accompagnement : francophone.

Difficulté :
une expérience de ski de fond est utile, mais pas obligatoire.


Prolongement du séjour: il est possible de prolonger ce séjour par des visites du lac Baïkal, de
l’île d’Olkhone, des monts  Sayanes, etc. (en option avec le
supplément).




GALERIE: 25 photo


1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25
Recherche sur le site: old version

baikal-lake.org

CHOIX DU TOUR:





Quoi de nouveau?

28-11-2013

Nous avons déménagé. Enfin c´est terminé!

Bonjour mes chers amis,

Il est possible que pendant les mois d´octobre et de novembre, vous avez eu quelques problèmes d´accés à mon site. C´était à cause du déménagement sur un autre serveur. En Russie, on dit: "un déménagement est égal à deux incendies"... Maintenant, les travaux sont terminés, mais si vous trouvez quelques choses qui ne marchent pas, n´hésitez pas à me mettre en courant via la page de Contacts. Je vous remercie d´avance pour votre aide et des conseils comment améliorer le site.

28-11-2013

La mise à jour des programmes de voyages .

Lors du déménagement sur un autre serveur, j´ai eu quelques problèmes techniques. Maintenant, vous pouvez retrouver les programmes mis à jour du voyage chez les eleveurs de rennes de Yakoutie et de la randonnée à ski chez les Evenks du nord de Baikal.

24-12-2012

Bonne Année 2013!

Mes chers amis-voyageurs,
Faute de temps, je ne vous donne pas souvent de mes nouvelles. Cependant, vous pouvez les toujours trouver sur ma page Facebook. Mais, malgré mon emploi de temps chargé, je m´efforce toujours de vous souhaiter un Joyeux Noël et une Bonne Année. Et aujourd´hui, je vous envoie mes salutations sibériennes les plus chaleureuses!


23-12-2012

Merci GNGL!


Comme un vieil ami et partenaire de longue durée, j´ai été présenté dans le dernier bulletin du Grand Nord Grand Large. Je vous invite tous à lire et à choisir son voyage de rêve. Newsletter de GNGL. 

Livre d´Or

Beernaert [30.12.2009 20:13]
Bonjour Alexey!!!
Notre voyage en 2007 aux Evenks ,c\'etait un voyage unique!!!
Mais...en 2009,quand tu as m\'aide a organiser l\'Expedition de la Traversee Sud-Nord du lac Baikal en Hiver,
tu est devenu un grand Ami et tu as fait des choses impossibles pour reussir l\'Expedition!!!
te souhaite un beau Noel et une Nouvelle Annee Splendide 2010 et plein d\'Aventures!
Cer on revient en Siberie!!!!
Un grand bonjour des Petits Belges!!
Hogan et Silvie...
paul et martine Caverivière [27.12.2009 12:09]
Amitiés de la part de deux toulousains qui gardent un excellent souvenir d'une randonnée à ski dans les montagnes du Baikal. Ce fut un séjour sans aucune fausse note, avec un guide trés sympathique, mais aussi d'excellents compagnons de voyage. Merci encore Alexey et tous nos voeux de travail et de bonne santé pour l'année 2010.
Pierre - dit -" Pas Sympa " [27.11.2009 12:08]
bien sur il y a Venise , les Seychelles , l'Amazonie , le Sahara ....
mais Baikal c'est inexplicable c'est encore une autre dimension !
que le tourisme de masse parait loin! il y a quelque chose
de sacré , mystique dans son sens le plus noble à Baikal.
le seul vrai problème c'est le retour . t'as beau serrer les dents
tu chiales .....et puis Alexey et son équipe , la Classe !
Бог троицу любит!