chargement en cours...
fermer la carte [x]

La flore du Baïkal

Ivanova Maja Mikhaelovna a 61ans, c’est une botaniste passionnée, elle parcourt les montagnes du Baikal depuis des années à la recherche de plantes rares. Elle leur a dédié sa vie. Maya m´a prêté des photos des plantes les plus rares du lac que vous pourrez voir dans cette rubrique. Je ne prétends pas, dans une rubrique sur la flore du lac, en 10 questions très générales, étudier la botanique, mais cela vous donnera tout de même un aperçu des spécificités du Baïkal et ce sans aucune prétention scientifique. Pour en savoir plus Maya vous attend et vous emmènera pour de longues balades le long des rives du lac.




1/ Depuis combien d´années les scientifiques s´intéressent à la flore de la région du Baïkal ?

Un des premiers botanistes à s’y être intéressé est le russe Toortchaninof à partir de 1836. Il écrivait en latin et a décrit plus de 100 espèces de plantes, son livre s´appelle "Flora baikal lensi daorika.". Ce Livre est toujours d´actualité et sert de référence. Au 18ème siècle d´autres botanistes s´intéressèrent au Baïkal, ils s´appelaient : Géorki, Cracheninikov et Palace.

2/ Quelle est l´influence du baikal sur les plantes ?

Le lac a pour effet de refroidir les berges environnantes ; c´est pour cela que l´on trouve des plantes à basse altitude qui vivent habituellement dans le haut des montagnes et dans les zones dites alpines. C´est le cas au pied des montagnes de Bargouzine où se développe le Pinus Pumila , petit pin en forme d´arbrisseau.

3/ Pourquoi les monts Ramar Daban au sud Est ont un effet sur la végétation ?

La partie Nord des monts Ramar Daban est très humide, elle reçoit beaucoup de précipitations. Il y pleut beaucoup l´été et une très importante couche de neige l´hiver recouvre les montagnes. En conséquence le sol gèle rarement et les plantes s´y développent facilement tout au long de l´année. Ces conditions sont exceptionnelles pour cette partie de l´Asie centrale.

4/ Quelles sont les plantes endémiques les plus connues autour du Baikal ?

Elles sont fort nombreuses, on en dénombre une bonne centaine, les plus connues sont les suivantes :


L´aconitoum socatchovi dans la partie sud du lac.

L´oxitopi tripphilla dans la zone sud ouest du village de Sarma au cap zama.

L´axtragalous soubséritsous sur les dunes de sable près des côtes du lac et au nord non loin de la ville de Nignangarsk.

Le crana spirma sur l´île d´Olkhon et sur les côtes sablonneuses du lac vers le nord est.

L´astragalus olkhonlensis sur l´île d´Olkhon près du village de Rougir.

5/ S´il n´y avait qu´une plante à citer au sujet du lac, laquelle serait-ce ?

Sûrement Crana Spirma, ce n´est pas une belle plante mais c´est une plante très ancienne on peut en trouver de la même lignée en Mongolie

6/ Quelles sont les plantes dont l´homme se nourrit dans la taiga ?

Les incendies sont un véritable fléau sur les bords du lac, ils sont souvent allumés par des pêcheurs peu attentifs. Les pluies acides affaiblissent les forêts et dans des régions comme celles de l´usine de Baikalsk les arbres sont sans nul doute touchés par la pollution de l´atmosphère. Elle est due aux fumées qui se dispersent sur des dizaines de km. Si cette situation est loin d´être générale, elle est très préoccupante dans le sud du lac le long de la voie du transsibérien.

7/ Quelle est la bonne période pour voir des fleurs autour du lac ?

Au début du mois d´avril on peut observer l´Evantis Sibiric avec ses grandes fleurs blanches. Un peu plus tard vient l´Anémone Altaica ; ses fleurs se referment le soir.
Puis au début mai apparaissent les fleurs jaunes Corydalis Bracteata
Cette espèce est endémique, elle pousse avant que les premières herbes ne commencent à grandir et que les feuilles des arbres poussent. Les montagnes sont plus belles à la fin du mois de juin jusqu´au début juillet. On y voit les têtes oranges des Trolius Kytmanovi, les blanches anémones Krinita, les fleurs bleues et noires, les Aquiledia Glandulosa et les jaunes et or Ranunculus Borealis. Toutes appartiennent à la famille des Ranunculacea.

8/ Y a-t-il des plantes médicinales dans la région du lac ?


Depuis des siècles les autochtones ont appris à se soigner avec les plantes. Sur les marchés d´Irkoutsk on trouve des vendeurs de plantes médicinales pour de nombreux types de maladies. L´espèce la plus connue étant la Saran Daila , on l´ajoute dans le thé, c´est un excitant.

Le rhodondindron fragrans raporticum ramarensé règle la tension artérielle

Une plante en voie de disparition : la racine d´or. Cest un stimulant.

Pour les bronchites la kachkara est recommandée. D´autres plantes sont utilisées pour réduire le stress ou aider les insomniaques. Le coût important des médicaments chimiques favorise l´utilisation des plantes. Le monastère de médecine thibétaine de Datsan à Oulan Oude utilise la médecine des plantes et la fait connaître.

9/ La végétation du lac est elle ancienne et à quoi peut on la comparer ?

Certaines plantes datent du tertiaire, les arbres ont bien sûr changé mais des plantes dans les monts Ramar Daban ont survécu comme les waldsténia ternata, galium triflorum, yérantis sibirica, ou anémone altaika .



10/Quels sont les genres de végétation rencontrés autour du lac ?

Autour du lac on rencontre tous les styles de végétation, des steppes, des pentes alpines, de la taïga, des déserts.






11/ Quels sont les types d´arbres autour du lac ?

Dans la partie la plus humide qui se situe entre la station de chemin de fer de Solsan et celle de Mousowaya on trouve les arbres suivants, Abies Sibirica, Picea Obovata, et le plus courant le Pinus Siberica. Près des côtes et de la voie de chemin de fer on trouve des forêts de Betula Pentula, espèce qui apparaît notamment après les incendies ou les coupes de bois. Abies Siberia est l´espèce d´arbre la plus commune aux forêts sibériennes. Elle recouvre la ceinture de montagne jusqu´à 900 à 1000 m sur les parties subalpines. Les parties les plus caillouteuses sont recouvertes de conifères tel que le Pinus Pumila ou de sapins bleus.

Cette espèce d´arbre se trouve depuis les côtes du pacifique jusqu´au mont Ramar Daban. L´arbre le plus spécial du lac est le bouleau à poil long , Betoula Lanata, on le trouve au nord. Les cèdres sont magnifiques, ils mesurent jusqu´à 35 m.

Le peuplier flagrance peut faire lui jusqu´à 4 mètres de diamètre.



Recherche sur le site: old version

baikal-lake.org

Quoi de nouveau?

28-11-2013

Nous avons déménagé. Enfin c´est terminé!

Bonjour mes chers amis,

Il est possible que pendant les mois d´octobre et de novembre, vous avez eu quelques problèmes d´accés à mon site. C´était à cause du déménagement sur un autre serveur. En Russie, on dit: "un déménagement est égal à deux incendies"... Maintenant, les travaux sont terminés, mais si vous trouvez quelques choses qui ne marchent pas, n´hésitez pas à me mettre en courant via la page de Contacts. Je vous remercie d´avance pour votre aide et des conseils comment améliorer le site.

28-11-2013

La mise à jour des programmes de voyages .

Lors du déménagement sur un autre serveur, j´ai eu quelques problèmes techniques. Maintenant, vous pouvez retrouver les programmes mis à jour du voyage chez les eleveurs de rennes de Yakoutie et de la randonnée à ski chez les Evenks du nord de Baikal.

24-12-2012

Bonne Année 2013!

Mes chers amis-voyageurs,
Faute de temps, je ne vous donne pas souvent de mes nouvelles. Cependant, vous pouvez les toujours trouver sur ma page Facebook. Mais, malgré mon emploi de temps chargé, je m´efforce toujours de vous souhaiter un Joyeux Noël et une Bonne Année. Et aujourd´hui, je vous envoie mes salutations sibériennes les plus chaleureuses!


23-12-2012

Merci GNGL!


Comme un vieil ami et partenaire de longue durée, j´ai été présenté dans le dernier bulletin du Grand Nord Grand Large. Je vous invite tous à lire et à choisir son voyage de rêve. Newsletter de GNGL.